LA PEUPLERAIE DE CHAUTAGNE

Située dans une cuvette alluviale, jadis occupée par un marais, la forêt domaniale de Chautagne a été constituée entre 1934 et 1938 afin de mettre en valeur un marais.
Le choix s’est porté sur un reboisement en peupliers après acquisition du terrain par l’État.
La culture du peuplier est destinée à assainir ce marais mais aussi à fournir du bois de trituration* aux papeteries les plus proches.

Cette cuvette lacustre, d’origine glaciaire, est située dans une petite région naturelle de 50 km2 environ située dans la pointe nord-ouest du département de la Savoie, en rive gauche du Rhône.
Elle a été comblée par des apports fluviatiles provenant du fleuve sous forme de cailloutis et de sables et par des apports plus locaux issus des versants ou des torrents adjacents, sous forme de colluvions et d’alluvions calcaires limoneuses.

*  La trituration est une opération de broyage par friction, combinant un mouvement de frottement et une forte pression.
On l’utilise industriellement (usines de trituration) pour traiter notamment : les olives et les graines oléagineuses (arachide, soja, colza, tournesol) en vue de l’extraction de l’huile, le bois pour la préparation de la pâte à papier (bois de trituration)